il y a : il y a 5 mois  (06/06/2019)   Ι   affichage: 331   Ι   Commentaires:0


élèves dans une cour avant le TENAFEP/ ©Photo Scoop RDC

élèves dans une cour avant le TENAFEP/ ©Photo Scoop RDC


Du 06 au 07 juin les élèves de la 6è année primaire passent le Test National de Fin d’Etude Primaire (TENAFEP) sur toute l’étendue du territoire national. Au Kasaï central sur 39.710 candidats attendus, il y a 17.349 filles; soit une augmentation de 9% par rapport à l’année dernière.


La première journée a été lancé par l’autorité provinciale, le gouverneur Kabuya qui dans sa tournée a invité les acteurs pédagogiques de la province à crédibiliser les épreuves. 
« La passation et l’organisation de ces épreuves est une lourde tâche qui incombe aux cadres de l’éducation et particulièrement aux inspecteurs de l’enseignement primaire et secondaire, aux surveillants et autres acteurs impliqués. Ils ont pour rôle de crédibiliser cette évaluation certificative en luttant contre les antivaleurs et autres mots gangrenant le système éducatif dans notre province »,
  Il  a aussi par la même occasion encouragé les jeunes filles à étudier, saluant l’augmentation de 9% sur leur participation aux études par rapport à l’année passée.  

l’inspecteur principale provinciale ( Proved), Léon Tosweswe, a donné les statistiques en ce qui concerne la participation à ce TENAFEP, en précisant que 39.710 candidats étaient attendus dont 17.849 filles  pour toute la province. Ces élèves sont répartis dans 139 centres pour la Province du Kasaï Central1, avec 55 centres installés au chef-lieu Kananga.
  Débuté ce jeudi, ces tests se clôturent demain vendredi 7 juin 2019 avec les sciences et mathématiques.

© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire