il y a : il y a 4 mois  (31/07/2019)   Ι   affichage: 564   Ι   Commentaires:0


les élèves de l'école Aurore/ ©Photo Aurore

les élèves de l'école Aurore/ ©Photo Aurore


70% des parents des générations (60,70) restent favorable pour les écoles publiques contre une 30% pour les écoles privées; 90% des parents de la génération (80,90) optent pour les privées contre 10% pour les écoles publiques. Entre une école publique et une école privée, les parents ont souvent un choix à opérer pour l’avenir de leur enfant.


Alors que la qualité de l’enseignement baisse de manière générale en République Démocratique du Congo, contrairement aux années 70 - 80 ; les parents sont souvent confrontés au choix entre les deux types d’établissements scolaires pour garantir une meilleure formation de leurs enfants.

École publique ? Où école privée ? Cette question complexe revient à tout tuteur au moment de scolariser ses enfants ; Car, de nos jours, une école publique transmet l’image d’une piètre formation et l’école privée celle d’une formation plus adaptée à l’enfant.

Voici pour vous, les raisons avancées par les parents suivant le questionnaire leur soumis :
a.     pour les générations 60, 70 :  
Les écoles publiques :
-       regorgent des meilleurs enseignants de la république;
-       les écoles publiques obéissent scrupuleusement aux règles édictées par l’Etat ;
-       les élèves ont la possibilité d’obtenir des bourses;
-       Le Coût des frais de scolarité est raisonnable  

Les écoles privées 
:

-       manquent de rigueur dans l’enseignement et la discipline ;
-       certains établissements n’ont pas obtenu leur agreement ;
-       la légèreté pédagogique dans le chef des promoteurs impact sur la formation des élèves ;
-       La faible qualité dans la formation des élèves.  

b.    
pour les générations 80, 90 :

Les écoles publiques :
-       N’assurent plus la bonne formation comme cela fut le cas les années antérieures ;
-       Un nombre pléthorique des élèves;
-       Le mauvais traitement (salaire) des enseignants influe sur la formation des élèves ;
-       Le manque des activités para scolaires ;
-       La vétusté des installations scolaires (salles de classe, bibliothèques, installations sanitaires).  

Les écoles privées 
:

- formation de prestige relative au coût des frais de scolarité ;
- effectif raisonnable dans une salle de classe permettant le suivie de chaque élève ;

- développement des activités para scolaires ;
- volonté d’une instruction moderne adaptée aux nouvelles technologies et la modernisation (activités para scolaires).

En attendant les reformes promises par le Gouvernement pour revitaliser ce secteur clé en réduisant les écarts sur la qualité de l’enseignement ressentis entre les écoles publiques et privées, les parents ne peuvent que se lancer à un tél questionnement (école publique ou privée) pour un meilleur avenir de leur progéniture.

© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire