il y a : il y a 4 mois  (03/08/2019)   Ι   affichage: 375   Ι   Commentaires:0


Le ministre de l'Epsp avec les Lauréats / ©Photo Epsp

Le ministre de l'Epsp avec les Lauréats / ©Photo Epsp


Les lauréats de Kinshasa ont reçu gratuitement des mains du Ministre de l'Epsp leurs diplômes sanctionnant la fin de leurs études secondaires seulement quelques jours après la fin de la publication des résultats de l'Examen d'Etat.


Au cour de la cérémonie, le ministre intérimaire de l'Epsp parle d'un jour mémorable. Car "cette cérémonie nous permet de renouer avec de bonnes habitudes brisées depuis plus de deux décennies caractérisées par le calvaire des récipiendaires de l'Examen d'Etat qui peinent à retirer leurs diplômes d'Etat pour des raisons dites administratives et techniques", a souligné Émery Okundji avant de préciser que le retrait de ces diplômes est gratuit. 

Il faut rappeler que cette nouvelle avait déjà été annoncée en février dernier par son prédécesseur Gaston Musemena lors du lancement des épreuves préliminaires des candidats autodidactes à Kikwit, province du Kwilu.

Continuité des services publics oblige, l'actuel patron de l'Epsp vient de confirmer cette nouvelle de gratuité dans le retrait des diplômes d'Etat sur toute l'étendue du territoire national à la satisfaction des parents d'élèves. Une cérémonie qui s'est déroulée en présence du ministre provincial de l'éducation Charles Mbutamuntu, du Secrétaire Général à l'Epsp et de nombreux invités dont L'Inspecteur Général de l'Epsp qui a parlé de "la fin du cauchemar des lauréats".

La délivrance des diplômes d'Etat aussitôt après la fin de la publication des résultats vient mettre un terme aux attestations provisoires de réussite et aux attestations de non délivrance de diplôme d'Etat. Alors que les lauréats de la session 2015 attendent encore de recevoir eux aussi leurs diplômes d'Etat bloqués à l'hôtel des monnaies, le ministre intérimaire de l'Epsp s'est engagé à tout mettre en œuvre pour obtenir de son successeur et du gouvernement de la République un dénouement rapide de ce dossier afin de rétablir les lauréats de cette édition dans leurs droits.


© Nakelasi/ EW


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire