il y a : il y a 2 semaines  (08/08/2019)   Ι   affichage: 139   Ι   Commentaires:0


Les finalistes - Image d'illustration/ ©Photo droits tiers

Les finalistes - Image d'illustration/ ©Photo droits tiers


Les finalistes de ces 3 villes ont vu leurs épreuves être retardées par les autorités de suite de l'épidémie d'Ebola et n'ont donc pas passé leur examen d'Etat au même moment que les autres finalistes de la République.


Conformément au calendrier scolaire 2018-2019 réaménagé pour les sous-divisions de Béni et Oicha dans la province éducationnelle du Nord-Kivu 2 et pour le Centre de Kungu 11, province éducationnelle du Sud-Ubangi 2, tel que rendu public par le ministre intérimaire de l'Epsp Émery Okundji, les épreuves de l'Examen d'État et du jury national du cycle court vont se dérouler du lundi 12 au jeudi 15 août 2019. 

Cette précision est donnée par l'Inspecteur Général de l'Epsp Michel Djamba Kaombe. Côté chiffre à présent, le Centre National d'organisation des examens a enregistré 5.897 inscrits au Nord-Kivu 2 répartis dans 15 centres. À Kungu 11 dans le Sud-Ubangi, 93 candidats se sont enregistrés totalisant ainsi 5.990 candidats pour 16 centres soit une moyenne de 375 finalistes par centre pour les deux provinces.

L'occasion pour l'Inspecteur Général, chef du Corps de rassurer la population de deux provinces concernées par cette session spéciale que toutes les dispositions utiles sont prises pour que la session ordinaire puisse se dérouler dans les meilleures conditions.
Ces épreuves avaient été reportées dans ceux zones à la suite de l'insécurité et de la présence de l'épidémie à virus Ebola. 

©Nakelasi/ ew


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaires:(0)

Ajouter un commentaire

* Parce que nous protégeons votre vie privée, nous n'afficherons pas vos données personnelles (email, photo)