il y a : il y a 3 mois  (15/08/2019)   Ι   affichage: 273   Ι   Commentaires:0


les finalistes filles / ©Photo droits tiers

les finalistes filles / ©Photo droits tiers


Devenu monnaie courante en RDC avant la rentrée scolaire, l'achat obligatoire des fournitures scolaires à l'école est un phénomène qui jusque là, laisse perplexe certains observateurs et cadres de l'EPSP.


Le président de l'intersyndical des syndicats des enseignants a fustigé cette pratique au cours d'une interview:

"C'est aberrant de voir dans certaines écoles ces dernières années la vente obligatoire des uniformes et autres fournitures scolaires." 
déclaration du président de l'intersyndical des syndicats des enseignants qui condamne cette pratique ne valorisant pas l'image des écoles en RDC particulièrement à Kinshasa où cette pratique est devenue monnaie courante.

Marcel Niongo lance une demande aux autorités de l'EPSP de ne pas tolérer ces anti-valeurs.

" Nous ne pouvons pas continuer avec cette pratique qui fait des écoles des endroits de commerce alors que ces dernières sont des maisons de formation." Conclut l'homme.

L'autorité compétente est appelée à faire appliquer la rigueur de la loi en la matière pour que les écoles cessent avec ce fléau qui gangrène le système éducatif congolais.

© Nakelasi/ Gaëtan Magalano


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire