il y a : il y a 3 mois  (20/08/2019)   Ι   affichage: 438   Ι   Commentaires:0


© auditoire d'une université au Maroc/ ©Photo droits tiers

© auditoire d'une université au Maroc/ ©Photo droits tiers


Agressée depuis le 15 août, Naomie Ngamputu, étudiante au royaume du Maroc est morte de suite de ses blessures précise Emmanuel Ilunga, Ministre des congolais de l'étranger.


il précise que l'Etat congolais a demandé à notre mission diplomatique sur place au Maroc d’entamer les démarches auprès des autorités pour savoir ce qui s'est exactement passé: « nous avons demandé à notre mission diplomatique sur place d’entamer des démarches auprès des autorités pour en savoir un peu plus ».

Pour l’instant, « nous sommes en pleines discussions avec les autorités marocaines. Les événements viennent de se passer ».

Emmanuel Ilunga affirme par ailleurs que l'Etat congolais apportera assistance à la famille pour le rapatriement du corps, même si jusque là aucun échange n'a eu lieu avec la famille.

« Nous n’avons pas encore échangé avec la famille. Mais on va rapatrier le corps, pourquoi pas. Il y a des discussions. On ne peut pas à chaud comme ça prendre des décisions. Au-delà de l’émotion, nous devons garder la tête froide pour savoir ce qui s’est passé. Qu’est-ce que la famille veut? Il y a une série de questions qui n’ont pas encore des réponses à ce stade », souligne Emmanuel Ilunga.


Qu’à cela ne tienne, « nous attendons les conclusions de notre mission diplomatique sur place. Notre ambassadeur fait le nécessaire pour que nous puissions avoir déjà beaucoup d’informations ».

Nakelasi/ Top Congo


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire