il y a : il y a une semaine  (10/09/2019)   Ι   affichage: 162   Ι   Commentaires:1


© Willy Bakonga, nouveau Ministre de l'EPST/ ©Photo EPST

© Willy Bakonga, nouveau Ministre de l'EPST/ ©Photo EPST


Nommé récemment par le Chef de l'Etat, investi la semaine dernière par l'Assemblée nationale, le gouvernement Sylvestre Ilunga sera confronté à plusieurs défis à relever, notamment dans le secteur de l'éducation qui fait partie des grands chantiers du Chef de l'Etat.


Dans le secteur de l'éducation, le nouveau ministre Willy Bakonga aura sur sa table plusieurs dossiers à traiter. Parmi ses dossiers, il y a la gratuité de l'éducation de base et la Mutuelle de santé des enseignants de l'Epsp. 

La gratuité de l'éducation qui est consacrée dans la constitution constitue l'une des priorités du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. La table ronde nationale sur la gratuité tenue du 22 au 24 août dernier, a formulé des résolutions pour la matérialisation de la vision du Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi.

Willy Bakonga et son vice Didier Budimbu doivent faire le suivi pour la mise en œuvre effective de la gratuité de l'éducation de base qui implique entre autres l'amélioration des conditions sociales des enseignants et l'affection des frais de fonctionnement aux écoles. 

En ce qui concerne la Mutuelle de santé des enseignants de de l'Epsp, créée pour la prise en charge médicale des enseignants, le ministre sortant Émery Okundji avait proposé la nomination d'un comptable pour la gestion des fonds alloués à la MESP, mais aussi la restitution de sa gestion aux enseignants.


© Nakelasi / Gatëtan Magalano


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire