il y a : il y a 2 mois  (26/09/2019)   Ι   affichage: 283   Ι   Commentaires:0


Le Chef de l'Etat congolais aux Nations Unies/ ©Photo Presse Présidentielle

Le Chef de l'Etat congolais aux Nations Unies/ ©Photo Presse Présidentielle


Prenant la parole pour la première fois de son mandat à la tribune des nations unies, le Chef de l’État congolais promet d'augmenter le budget de l’éducation passant de 8% actuellement à 20% dans le budget national dès l’année prochaine.


du haut de la tribune des nations unies à l'occasion de la 74è session de l'Assemblée Générale des Chefs d’États et des Gouvernements, le Président Congolais dont le discours était très attendu par son peuple a déroulé la politique de son mandant et sa vision pour le Congo.

L'éducation faisant partie des priorités de son quinquennat sous son Volet social, a été cité avec quelques actions majeurs à mener:
« A partir de l’année prochaine nous augmenterons le budget de l’éducation jusqu’à 20% du budget National comme cela se fait sous d’autres cieux. ....
....nous allons poursuivre l'amélioration de la qualité de l'éducation sur toute l'étendue du territoire national...
» a - t -il dit lors de son allocution.

Rappelons que l'un des premiers chantiers du Président Félix est la gratuité de l'éducation de base, décision rendue effective depuis le 2 septembre qui dans son exécution rencontre plusieurs résistances auprès des certains enseignants des écoles conventionnées qui restent dans l'incertitude au regard des préoccupations relevées et adressées à l’État congolais sur leur avenir social.

La gratuité de l'enseignement requiert des moyens conséquents afin de maintenir les équilibres (parents-élèves d'une part et direction- enseignant d'autre part) pour prétendre à une qualité de 'éducation; telle une nécessité d’augmentation du budget dudit secteur.

© Nakelasi/ED




Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire