il y a : il y a 6 jours  (07/10/2019)   Ι   affichage: 166   Ι   Commentaires:0


Le ministre de l'EPST, Willy Bakonga, lors de la cérémonie de remise et reprise

Le ministre de l'EPST, Willy Bakonga, lors de la cérémonie de remise et reprise


Dans une circulaire signée ce 5 octobre, le Ministre de l'EPST a fixé toutes parties prenantes du secteur de l'enseignement pour les établissements publics et privés agrées d'enseignement maternel, primaire, secondaire et technique sur les points ci-après:


A. Pour les établissements publics d'enseignement maternel, primaire, secondaire et technique.

1. Les frais du minerval, de la police d'assurance scolaire, des frais de bulletin scolaire, des frais d'identification et de suivi informatisés des élèves sont supprimés.

2. Les frais d'internat sont fixés conjointement par le gestionnaire de l'établissement, le Comité des Parents et le représentant des pouvoirs publics", en tenant compte des réalités socio-économiques du milieu concerné.

3.Les frais de participation au TENAFEP, TENASOSP, au Jury Cycle court et à l'examen d'Etat sont pris en charge par l'Etat. En conséquence, ils ne seront ni mentionnées sur les arrêtés provinciaux portant fixation des frais scolaires, ni exigé aux parents pour quelque motif que ce soit.
Quant au Jury cycle court et à l'examen d'Etat, les frais de participation y afférents sont fixés par le Gouverneur de Province, sur proposition de la commission Provinciale de l'Enseignement Primaire, secondaire et technique.

4. Les frais scolaires pour les classes de la maternelle et des 7ème et 8è années seront payés en tenant compte des recommandations de la 2è table ronde sur la gratuité tenue du 22 au 24 Août à Kinshasa.

5. Les frais de motivation dans les établissements publics sont supprimés.

B. Pour les établissements privés agrées d'enseignement maternel, primaire, secondaire et technique

1. Les frais du minerval, de la police d'assurance scolaire, des frais de bulletin scolaire, des frais d'identification et de suivi informatisés des élèves sont supprimés

2.Les frais scolaires et d'internat dans un établissement privé agrée d'enseignement national sont fixés par le promoteur en concertation avec le Comité scolaire des parents et le représentant des pouvoirs publics; tenant compte des réalités socio-économiques du milieu.

3.Les frais de participation au TENAFEP, TENASOSP, au Jury Cycle court et à l'examen d'Etat sont pris en charge par l'Etat. En conséquence, ils ne seront ni mentionnées sur les arrêtés provinciaux portant fixation des frais scolaires, ni exigé aux parents pour quelque motif que ce soit.

Quant au Jury cycle court et à l'examen d'Etat, les frais de participation y afférents sont fixés par le Gouverneur de Province, sur proposition de la commission Provinciale de l'Enseignement Primaire, secondaire et technique.

Autres dispositions pratiques

Les frais scolaires sont obligatoirement fixés et payés en franc congolais. La direction de l'établissement scolaire doit remettre aux parents d'élèves une quittance pour tout paiement effectué au titre des frais de scolarité et de procéder à la tenue régulière du livre de caisse.

©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire