il y a : il y a 5 jours  (09/10/2019)   Ι   affichage: 56   Ι   Commentaires:0


les élèves dans les rues de lusambo/ ©Photo droits tiers

les élèves dans les rues de lusambo/ ©Photo droits tiers


Ils sont privés des cours depuis le lundi 07 octobre suite à un mouvement de grève déclenché par le syndicat des Enseignants de Lusambo.


Dans leur correspondance adressée au Directeur provincial de l’EPST Sankuru, les grévistes accusent le service chargé de la paie des enseignants d’afficher la haine tribale et la discrimination.

Ils s’insurgent contre les ajouts accordés aux enseignants de la sous division rurale du territoire de Lodja qui n’a pas pourtant le statut de la ville. Une faveur qui doit revenir aux Enseignants de la ville de Lusambo.

Ils demandent qu’une solution soit vite trouvée pour qu’ils rentrent dans leurs droits. Pour le syndicat des enseignants du Congo/section de Lusambo, chaque enseignant de la ville de Lusambo doit toucher l’ajout de 139.087 FC reconnu aux enseignants habitant se trouvant dans les grandes villes congolaises.

Signalons que la ville de Lusambo a été créée par l’ordonnance numéro 18/012 du 02 février 2019 portant nomination des maires et mairies adjoints des villes de la RDC.


©Nakelasi/Ouragan FM


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire