il y a : il y a 4 semaines  (20/10/2019)   Ι   affichage: 247   Ι   Commentaires:0


les élèves de l'école Akshar inde ramasssant des les déchets plastiques /©Photo droits tiers

les élèves de l'école Akshar inde ramasssant des les déchets plastiques /©Photo droits tiers


Akshar Forum est une école située dans le village de Pamohi à Guwahati en Inde gérée pour des élèves défavorisés ayant pour objectif de former les élèves à «gagner leur vie en étant responsables devant le gouvernement». dans cet école où la majorité des élèves sont issues des familles défavorisées, les frais scolaires sont payés moyennant des sacs en plastiques contenant les déchets.


L’éducation est loin d’être conventionnelle ici – Akshar aide les étudiants à explorer leur propre créativité et à définir leurs propres limites.Fidèle à sa façon de penser originale, Akshar Forum a récemment mis en place une nouvelle politique à l’intention de ses élèves: les élèves paient désormais des frais sous forme de déchets plastiques! Comme l’a dit le vice-président d’Akshar, M. Priyongsu Borthakur à Homegrown, cette idée est née du programme de recyclage du Forum d’Akshar.

Il y a six mois, l’école a commencé à collecter les déchets plastiques secs des ménages voisins, ce qui a permis aux élèves de se charger de la collecte et de la séparation de ces déchets plastiques.“L’idée est de former les élèves à reconnaître comment vivre une vie respectueuse de l’environnement”, explique M. Borthakur. “l’ensemble du programme de recyclage est mis en œuvre par les élèves, du début à la fin.” Ils vont chez eux et collectent les déchets plastiques, les séparent à l’école et les réutilisent de différentes manières.Récemment, Akshar a reproduit ce modèle et l’a appliqué aux ménages d’élèves. Aujourd’hui, l’école n’accepte que des déchets plastiques secs provenant d’élèves.“Je me souviens encore de la façon dont nos salles de classe se remplissaient de vapeurs toxiques chaque fois que quelqu’un dans les régions voisines brûlait du plastique», explique Parmita Sarma à Better India.“Ici, il était courant de brûler les déchets plastiques pour les garder au chaud. Nous voulions changer cela et avons donc commencé à encourager nos élèves à apporter leurs déchets plastiques au titre des frais de scolarité».

Dans le village de Pamohi, de nombreux ménages préfèrent envoyer leurs enfants dans les carrières de pierre plutôt que dans les écoles pour pouvoir gagner quelques roupies par jour. Akshar Forum aspire à changer cela. En encourageant les familles à ne payer qu’avec les déchets plastiques, Akshar cherche à encourager davantage d’élèves à rejoindre l’école sans que cela ne représente un fardeau financier pour leurs familles. En même temps, il aborde les problèmes environnementaux du petit village en veillant à ce que le simple exercice de recyclage des déchets ménagers en plastique suscite un sentiment de conscience environnementale chez les élèves.Le forum d’Akshar a toujours été différent – contrairement à d’autres écoles, il ne croit pas qu’il faille restreindre les élèves dans les limites d’un programme défini. Au lieu de cela, il veille à se concentrer sur les capacités personnelles de chaque élève et à les perfectionner. Ici, les élèves s’enseignent les uns les autres et l’éducation pour eux n’est rien de moins qu’un moment de plaisir.En collectant les déchets plastiques en tant que frais de scolarité auprès des élèves , Akshar Forum ne vise pas seulement à rendre l’éducation abordable, mais également à établir un carrefour entre l’éducation et la durabilité. Dans le petit village d’Assam, lentement, des changements sont en train de se produire.

© Nakelasi/ Mag africa


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire