il y a : il y a 4 semaines  (11/11/2019)   Ι   affichage: 221   Ι   Commentaires:0


Une salle de Classe à bunia/ ©Photo Unicef

Une salle de Classe à bunia/ ©Photo Unicef


La gratuité de l'enseignement a permis à 2,5 millions d'enfants sur 4 millions en âge de scolarité de regagner le chemin de l'école, selon Le ministre d’Etat, ministre de l'EPST Willy Bakonga.


Au cours d'un dîner offert à la Directrice Générale du Partenariat Mondial pour l'Education, Willy Bakonga a expliqué la vision du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, celle de la gratuité de l’enseignement de base.

Une décision saluée par tous mais qui pour réussir, a besoin de l'implication de tous, précisément des partenaires du secteur éducatif( précise Willy Bakonga: « nous avons besoin de l’appui de tout le monde, de nos partenaires ». C’est le cas du PME avec Mme Alice Albright que le ministre d’Etat veut voir rester encore à la tête de l’institution. Car « le PME nous accompagne fidèlement et nous a permis de relever beaucoup de défis », a-t-il souligné. Allusion faite aux projets financés par le PME dont le Proseb(Projet de Soutien à l’Education de Base) et le Paque (Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Education).

Le ministre a aussi par la même occasion salué l’appui de tous les partenaires dont la Banque Mondiale, l’Usaid, l’Unicef, l’Ukaid et l’Unesco tout en plaidant pour la coordination de tous les bailleurs pour relever le défi de la qualité de l’enseignement.

La patronne du PME a remercié le ministre d’Etat en charge de l’EPST et tous ses collaborateurs pour cette soirée organisée en son honneur. Alice Albright reste déterminée par l’amélioration de la situation des enfants.

Tout en promettant une visite prochaine, la Directrice Générale du PME reste préoccupée par la situation des enfants démunis qui ne vont pas à l'école, par la qualité de l'éducation et assure poursuivre ce combat aux côtés des autorités de la RDC.


© Nakelasi/ED



Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire