il y a : il y a 2 d'années  (10/02/2019)   Ι   affichage: 1.85K   Ι   Commentaires:0


Quelques élèves finalistes, célèbrent la fin de la dernière épreuve de l’examen d’Etat. Radio Okapi/ Ph. John Bonmpengo

Quelques élèves finalistes, célèbrent la fin de la dernière épreuve de l’examen d’Etat. Radio Okapi/ Ph. John Bonmpengo


Les élèves finalistes des différentes écoles secondaires tant publiques que privées de la ville de Mbuji-Mayi, organisent depuis le début de la semaine, des manifestations de contestation contre les frais de participation aux examens d’Etat fixés cette année à 100.000FC contre 60.000FC l’édition précédente.


Quelques manifestants contactés  devant le bureau de l’inspection provinciale principale de l’EPSP fustigent le fait que ce montant  qualifié d’exorbitant, est à verser en même temps que les frais d’intervention ponctuelle versés chaque mois par les parents, pour être inscrit sur la liste des candidats réguliers.

L’inspecteur provincial principal de l’EPSP/Kasaï Oriental, Paul Paku Ditu Banza appelle les élèves au calme et à éviter de perturber le déroulement normal des examens du premier semestre, en attendant la solution qui sortira des négociations entre l’autorité provinciale et les partenaires de ce secteur.

Il sied de rappeler que la province éducationnelle du Kasaï Oriental a connu des fortes perturbations à la suite d’une grève de près de deux mois observée par les enseignants qui réclamaient le paiement des reliquats de 25.000 FC sur l’augmentation des salaires du mois de septembre 2017.



© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire