il y a : il y a 9 mois  (22/03/2019)   Ι   affichage: 365   Ι   Commentaires:0


Un mouvement des déplacés installés dans la ville de Bunia / © http://www.caritasdev.cd

Un mouvement des déplacés installés dans la ville de Bunia / © http://www.caritasdev.cd


Installés au site de l’Institut supérieur pédagogique de Bunia au Quartier Mudzi-Pela, les déplacés plaident pour la scolarisation de leurs enfants dont la majorité ne va pas à l’école.


La vice-présidente du comité de déplacés de Djugu a fait ce plaidoyer  mercredi auprès d’une délégation humanitaire venue de New-York qui a visité ce site. Marie-Rainalde Gbosi affirme que les rares enfants qui ont eu la chance de retrouver le chemin de l’école, grâce à l’appui des partenaires, ne bénéficient pas de matériels scolaires. 

La délégation comprenait le sous-secrétaire général de l’ONU chargé des questions humanitaires, la directrice exécutive de l’Unicef, le patron mondial de la Fédération Internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge ainsi que le ministre de la santé.

© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire