il y a : il y a 3 semaines  (30/03/2021)   Ι   affichage: 133   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration/ ©Photo droits tiers

Images d'illustration/ ©Photo droits tiers


Dans le cadre de l'application de l'enseignement en distance en République démocratique du congo, des experts et opérateurs de l'éducation ont séjourné dans les deux provinces du sud du pays (le Haut-Katanga et le Lualaba)


Cette délégation était composée des experts du ministère de l'EPST, des membres de l'ONG YMAE ainsi que les partenaires de l'enseignement. 
La province du Haut-Katanga et celle du Lualaba sont des provinces auxquelles ces experts ont travaillé. 

A en croire Serge Bondendi, secrétaire de l'ONG YMAE, l'objectif était de sensibiliser les différentes parties prenantes sur cette forme d'enseignement. Il s'agit aussi de donner pour sa matérialisation à travers toute l'étendue du pays.

" Partout nous sommes passés, il est question de présenter nos civilités et de nous entretenir particulièrement sur le Contour de cette mission, de la plaidoyer et de cette réforme auprès des autorités politico-administratives, principalement les ministres provinciaux en charge de l'enseignement et en charge de l'éducation. En suite nous avions eu des échanges techniques avec des responsables des comités provinciaux et sous-provinciaux au niveau de chaque province.", a dit Serge Bondendi.  

"Enfin nous eu des séances de sensibilisation et des démonstrations avec des chefs d'établissement, lesquelles séances ont permis aux parties prenantes d'être informées et de s'approprier de différents progrès réalisés en matière d'enseignement à distance, tant sur le plan légal avec la loi cadre, tant du niveau institutionnel avec l'arrêté Ministre d'État du 27 janvier, dernier tant sur le plan matériel plus particulièrement avec la plateforme appropriée de e-classe qui permet aux enfants d'accéder effectivement à l'enseignement à distance avec un outil conçu répondant aux spécificités de notre programme national d'enseignement. Et également en terme de plaidoyer sur un certain  nombre d'enjeux. ", a-t-il poursuivi.

©nakelasi/ Dany G


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire