il y a : il y a 3 semaines  (31/03/2021)   Ι   affichage: 266   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration/ ©Photo droits tiers

Images d'illustration/ ©Photo droits tiers


La Direction nationale du Service de Contrôle et Paie des Enseignants (SECOPE) a dépêché une délégation dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï depuis le lundi 29 mars 2021 pour inspecter le fichier de paie des enseignants


Conduite par Danny Bonkofo Bakonga, syndicaliste et un des directeurs au SECOPE national, cette délégation a pour mission de « nettoyer le fichier de paie des enseignants».

« Nous sommes en mission ici à Tshikapa qui est notre province éducationnelle pour nettoyer le fichier de paie des enseignants. Il ne s’agit pas ici de mécaniser les écoles ou les recenser, mais il est plutôt question de nettoyer le fichier de paie des enseignants qui accuse plusieurs incohérences. Nous sommes venus pour les établissements payés y compris les enseignants et les bureaux gestionnaires », a déclaré à Danny Bonkofo Bakonga.

La délégation a été reçue mardi 30 mars 2021 par le Gouverneur de province pour la présentation des civilités avant de se mettre au travail.

Leur mission est de 15 jours. En effet, des irrégularités ont été constatées dans les listes de paie des enseignants dans plusieurs provinces.


Signalons que le fichier de paie des enseignants dans la province du Kasaï fait l’objet de plusieurs irrégularités selon plusieurs sources d'où moult agents fictifs seraient signalés au sein des écoles ainsi que dans les bureaux gestionnaires depuis l'ère d'avant Bakonga.

Nakelasi/ Zoom Eco


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire