il y a : il y a 4 mois  (27/06/2021)   Ι   affichage: 195   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration/ ©Photo droits tiers

Images d'illustration/ ©Photo droits tiers


Le secrétaire général a.i Christine Nepa Nepa a annoncé avoir diligenter, sur instruction du Ministre de l'EPST, une mission officielle dans la province du Sud-Kivu pour s'imprégner et suppléer aux difficultés qui entravent l'organisation correct de l'examen d'État édition 2021.


Elle a annoncé cette décision dans une correspondance adressée au directeur provincial de l'EPST/Sud-Kivu à Bukavu. Dans sa lettre, elle souhaite que toutes les difficultés qui causent le dysfonctionnement de la tenue de ces épreuves trouvent très rapidement  une solution conformément aux textes légaux régissant l'organisation des épreuves certificatives. 

En effet, la direction provinciale de l'EPST/Sud-Kivu à Bukavu avait alerté au ministère de l'EPST depuis janvier 2021, d'une organisation non correct de l'examen d'État édition 2021, suite à la violation flagrante des textes légaux régissant l'organisation des épreuves de l'examen d'État. 

Ainsi, pour pallier concrètement à ce problème, le SG a.i Nepa Nepa compte-t-elle incessamment envoyer une délégation composée de l'inspecteur général adjoint, et du conseiller du ministre chargé de l'évaluation, pour s'acquérir de la situation et rencontrer toutes les autorités provinciales concernées afin de parvenir à résoudre avec rectitude cette difficulté. 


©Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire