il y a : il y a 2 semaines  (24/06/2020)   Ι   affichage: 301   Ι   Commentaires:0


cérémonie de signature du protocole d'accord entre le gouvenrment et la Banque mondiale/© Photo EPST

cérémonie de signature du protocole d'accord entre le gouvenrment et la Banque mondiale/© Photo EPST


Ce Mercredi 24 Juin, le Gouvernement congolais, par le biais du Ministre des finances, a signé deux accords sur le financement de la banque mondiale dans le secteur de l'enseignement (EPST); dont le montant est évalué à 800 millions USD dont un don de 444 millions et un crédit de 356 millions.


L’échange des signataires entre le Ministre des finances Sele Yalaguli et le directeur de opérations de la banque mondiale Jean Christophe CARRET a marqué la mise en route des deux accords  de crédit et de don de l’association internationale de développement via la banque mondiale pour financer le projet d’urgence pour l’équité et le renforcement du système éducatif en Rdc. 

Deux accords de financement qui portent sur un don de 444 millions de dollars américains et un prêt de 356 millions dollars américains; un total donc de 800 millions de dollars au profit de la Rdc pour booster le secteur de l’éducation dont le volet le plus important se trouve être la gratuité de l’enseignement initié par le Chef de l’Etat depuis septembre dernier.

Un financement qui s’étend sur  4 ans , réponse de la Banque mondiale à un besoin clairement exprimé par le gouvernement congolais . 
C’est la  première fois que la banque mondiale s’engage à cette hauteur au côté de la Rdc puisque outre l’éducation,  le secteur de la santé va bénéficier de 200 autres millions de dollars pour appuyer la bataille contre la COVID19 et EBOLA, ce qui porte à 1 milliards USD l’enveloppe globale du financement.


© Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire