il y a : il y a une année  (18/11/2019)   Ι   affichage: 780   Ι   Commentaires:0


Lycée Bosangani -Sacré coeur /©Photo droits resevés

Lycée Bosangani -Sacré coeur /©Photo droits resevés


Alors que la coordination des enseignants des écoles conventionnées catholiques avait annoncé la fin de la grève et la reprise des cours dès ce lundi 18 novembre, aucun enseignant s’est présenté à l’école aujourd’hui.


« aucun enseignant ne s’est présenté à l’école, la salle des professeurs était fermée et personne ne nous a dit quelque chose. Nous sommes restés dans la cour entrain de bavarder avec nos collègues jusqu’à midi à l’heure de la sortie des classes et nous rentrons chez nous sans que quelqu’un ne puisse nous dire quelque chose. » nous raconte une élève de la 6è année; qui renchérit: « nous avons tous suivi qu'un accord avait été trouvé avec le gouvernement et les enseignants  qui ont accordé 15 jours à l'Etat pour que leur situation soit régularisé et en contre partie la reprise des cours; hier mon père avait appelé un enseignant qui lui avait confirmé que ce matin les cours allaient reprendre , mais la réalité est tout autre ici».

Les élèves promettent de revenir encore demain sans avoir la précision quand est ce que les cours vont reprendre.
 

La direction de l’école quand à elle a fermée ses portes plus tôt que prévu et il n'y a donc personne pour répondre à nos reporteurs. Constat fait ce lundi par notre équipe au lycée Bosangani "Sacré Coeur"

© Nakelasi /Oscar



Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire