il y a : il y a une année  (06/01/2020)   Ι   affichage: 1.98K   Ι   Commentaires:0


secope/©Photo droits tiers

secope/©Photo droits tiers


Le directeur provincial du Service de Contrôle et Paie des Enseignants (SECOPE), province éducationnelle du Kasaï 1, Timothée Kibwalue Ngoy, annonce avoir suspendu 7 de ses collaborateurs.


Face à la presse vendredi 03 janvier 2020, Timothée Ngoy a dit reprocher aux suspendus le fait d'avoir dénoncé faussement des agents fictifs sans connaître la position administrative de chaque agent et aussi pour avoir subtilisé et propagé les informations du service sans en avoir la qualité.

En réaction, les assistants provinciaux "PASS" suspendus disent avoir pris acte de leur suspension mais rejettent les accusations portées contre eux.
Pour eux, ils sont suspendus parce qu'ils ont dénoncé les "agents fictifs qui bénéficient du salaire de l'État il y'a plus de 10 ans sans être sur le lieu de service".
Tout en sollicitant l'implication des autorités, ces PASS promettent d'accélérer avec leur démarche "pour que la vérité triomphe".

©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire