il y a : il y a une année  (15/08/2020)   Ι   affichage: 1.51K   Ι   Commentaires:0


le chef de l'Etat posant avec la délégation des syndicats des enseignants et le Ministre de l'EPST

le chef de l'Etat posant avec la délégation des syndicats des enseignants et le Ministre de l'EPST


Le Cabinet du Chef de l’Etat a annoncé à travers les médias, un échange entre le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avec une délégation des différents Syndicats des enseignants (Syneco) et (Syndicat).


Ces délégations syndicales reçues à la cité de l’Union Africaine ont discuté avec le Chef de l’État autour des questions liées à la prise en charge des enseignants.

D’après ce même tweet, « cette audience à laquelle ont pris part le Ministre d’État en charge de l’EPST, Willy Bakonga et son Vice-Ministre, Didier Budimbu, fait suite au cri d’alarme de Madame Cécile Tshiyombo, Secrétaire générale du Syeco, qui avait sollicité l’implication personnelle du Président de la République ».

Ainsi donc, favorable à l’appel de ces deux Syndicats, le Chef de l’État a, d’après la Présidence, insisté sur la nécessité d’un audit de l’effectif des enseignants afin de démasquer tout agent fictif.Ce qui, selon ledit tweet, est un préalable à l’amélioration des conditions des enseignants congolais.

Cette rencontre avec le Chef de l’État intervient juste après la reprise effective des cours intervenue ce lundi 10 août 2020 où le Président de République, lui-même, a présidé à la cérémonie de reprise des cours à l’Athénée de la Gombe.

©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire