il y a : il y a 2 mois  (06/03/2021)   Ι   affichage: 154   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration

Images d'illustration


Les parents se plaignent de l'obligation leur imposée sur le payement des frais scolaires pour le système de l'enseignement à distance instauré depuis la fermeture des écoles le 16 décembre 2020 pour raison de la deuxième vague de Covid-19.


Le gouvernement avait anticipé les vacances de fin de l’année pour « protéger » les enfants contre cette pandémie qui secoue le monde.Après deux mois passés à la maison, les élèves ont été appelés à reprendre le chemin de l’école, le 22 février dernier.

Quelques jours seulement après la reprise, les parents sont sommés de payer le minéral du premier trimestre qui comprend les mois d’octobre, novembre et décembre.
Il leur est demandé de payer également les mois de janvier et février, même les enfants (élèves) étaient en congé « forcé ».Selon les parents qui se sont confiés à CAS-INFO, il leur est demandé de payer pour les cours suivis en ligne par les élèves.L’école Age d’or et le complexe scolaire Imani sont parmi les établissements d’enseignement qui sont versés dans ces pratiques, selon notre Source.« Chers parents, la suite des examens du 1er trimestre commence la semaine prochaine, prière de vous mettre en règle avec les frais du 1er trimestre (Octobre, novembre, décembre) Merci« 

Et d’ajouter, « Le minerval du mois de février sera perçu jusqu’au 5 mars à la caisse. Pour ceux qui ont payé pour le mois de janvier, ils ne paieront pas le mois d’août.
Ceux qui n’ont pas payé pour le mois, payerons également le mois d’août. Ainsi cela fera 10 mois de minerval par an pour chaque enfant comme celà se passe chaque année« .
Ces messages « énervent » certains parents qui demandent l’implication du gouvernement de la RDC, par l’entremise du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique pour mettre fin à cette pratique jugée « peu courtoise ».« ces pratiques énervent, que le gouvernement intervienne pour mettre fin à ça », disent les parents.

©Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire