il y a : il y a une année  (18/10/2019)   Ι   affichage: 1.8K   Ι   Commentaires:0


Les enseignants du Nord Kivu ce vendredi 18 octobre/ ©Photo droits tiers

Les enseignants du Nord Kivu ce vendredi 18 octobre/ ©Photo droits tiers


En grève depuis quelques semaines, les enseignants de la province éducationnelle Nord-Kivu 1, ont formulés au gouvernement provincial quelques recommandations afin de décanter la situation.


Les échanges de ce vendredi 18 octobre ont tourné sur la circulaire réaménagée sur les frais scolaires 2019-2020 et ses mesures d’accompagnements, lettre signé le 05 octobre dernier du ministre national de l’enseignement supérieur et universitaire.


Pour que cette gratuite de base soit effective, comme le veut le président de la République, la plus part des enseignants qui ont pris part à ses échanges, ont émis les vœux de voir le gouvernement Carly Nzanzu Kasivita, venir à la rescousse au gouvernement central, en prenant en charge non seulement les enseignants non payés (NP) mais aussi les nouvelles unités (NU), condition selon eux, pour que la grève soit levée.

Pour sa part, le représentant du gouverneur du Nord-Kivu, M. Sebishimbo Rubuye, a appelé les enseignants au patriotisme en reprenant le chemin de l’école, en attendant que son gouvernement ne trouve une solution à leurs préoccupations, qui du reste sont légitimes et de faire des plaidoyers au niveau national, a-t-il conclu.

Signalons que la note circulaire qui a fait objet des échanges, donne des nouvelles directives sur les frais scolaires 2019-2010 dans le souci de la mise en œuvre effective de la gratuite dans les établissement publics de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Techniques ainsi que les dispositions pratiques ayant trait à la gestion des effets induits de la gratuité, principalement l’afflux des nouveaux élèves.


© Nakelasi/ ED




Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire