il y a : il y a 4 semaines  (02/10/2020)   Ι   affichage: 1.03K   Ι   Commentaires:0


Image d'illustration/ Collège St Joseph ©Photo droits tiers

Image d'illustration/ Collège St Joseph ©Photo droits tiers


Les options Biochimie et math-physiques sont désormais supprimées à partir de la prochaine rentrée scolaire 2021-2022 annonce le secrétariat Général de l'EPST. Une reforme entreprise depuis 2019 dans le cadre des travaux de l'atelier de validation des programmes de 7ème et 8ème.


Alors que ces deux options sont supprimées, L’arrêté ministériel n° MINEPSP/CABMIN/600/2019 du 03 juillet 2019 lui laisse la place à une section unique dénommée « scientifique » pour les classes des humanités.

Le Secrétaire Général à l’EPSP, Jean-Marie Mangombe Bomungo, dans sa lettre datée 06 août 2019 adressée aux Directeurs provinciaux de l’EPSP, explique que cet arrêté fait suite aux conclusions de l’atelier de validation des programmes de 8ème année de l’éducation de base, de 3ème et de 4ème année scientifiques organisé à Kinshasa dans la deuxième quinzaine du mois de mai 2019.

Dans le même document, il est formellement interdit la création ou l’agrément de nouvelles options math-physique et biochimie dans toutes les écoles à travers le pays.

Cette reforme sera effective à partir de la prochaine rentrée coaliser 2021-2022 «Cependant, pour celles qui existent déjà, elles continueront à fonctionner comme tel jusqu’au moment les nouveaux programmes de 3ème et 4ème scientifiques seront validés et généralisés à partir de l’année scolaire 2021-2022 », peut-on lire dans cette lettre.

En ce qui concerne les épreuves de l’examen d’Etat, les finalistes de l'edition 2020-2021 de ces deux options passeront les épreuves en tant que section scientifique pour l'édition
 les examens d’Etat tel qu’elles fonctionnent à ce jour, jusqu’à l’année scolaire 2020-2021.  A la session de juin 2021, il y aura un seul examen d’Etat pour la section scientifique !

©Nakelasi/Congo Profond


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire