il y a : il y a 7 mois  (20/08/2020)   Ι   affichage: 1.45K   Ι   Commentaires:0


Image d'illustration/ ©Photo droits tiers

Image d'illustration/ ©Photo droits tiers


Thomas César Mesemo, Ministre provincial en charge de l'Éducation de la Tshopo, menace de retirer l’arrêté d’agrément des écoles dont les responsables vont s'entêter de faire fonctionner les classes montantes alors qu’elles n'en sont pas autorisées pendant cette période.   


Thomas César Mesemo l'a déclaré mardi 18 août au terme d'une visite effectuée dans quelques écoles aussi bien primaires que secondaires de la ville de Kisangani. Cela une semaine après la reprise des certaines activités dont les écoles au lendemain de la levée de l'état d'urgence sanitaire.

Selon lui, hormis les classes terminales du primaire et du secondaire, aucune autre classe ne peut recevoir les élèves pour les enseignements.Thomas César Mesemo déplore que les classes montantes sont en train de fonctionner normalement dans certaines écoles aussi bien primaires que secondaires. Cela va à l’encontre des instructions officielles du Chef de l’Etat relayées par le Ministre de tutelle au sujet de la reprise des enseignements dans les écoles. Seules les classes terminales avaient été autorisées à recevoir les élèves et non les classes montantes souligne-t-il.

Néanmoins, le ministre provincial de l'éductation compte d'abord sensibiliser les responsables des écoles concernées pour le respect de ces instructions avant de passer à la vitesse supérieure.Par ailleurs, il demande aux parents des élèves des classes montantes de prendre patience et de garder leurs enfants à la maison afin de préserver leur santé.


©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire