il y a : il y a 2 semaines  (30/04/2021)   Ι   affichage: 1.42K   Ι   Commentaires:0


Tony Mwaba, Ministre de l'EPST/ ©EPST

Tony Mwaba, Ministre de l'EPST/ ©EPST


Tony Mwaba Kazadi, Ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique, vient de se plier à l'exercice traditionnelle du speech aux acteurs du sous-secteur de l'EPST à l'occasion de la journée nationale de l'enseignement commémorée chaque 30 avril 2021.


Dans un message enregistré, l'actuel numéro Un de l'EPST a parcouru les enjeux de l'heure dans le secteur sous sa charge.et a rendu hommage aux enseignants, les rappelant que la célébration du 30 avril est l’occasion idéale pour reconnaître ‹‹à sa juste valeur, la vocation portée par ces femmes et ces hommes qui ont choisi de transmettre le savoir faire et le savoir être aux enfants Congolais››.

Pour Tony Mwaba, la prise en charge d’un nombre considérable des nouveaux enseignants fait partie des actions qu’il compte s’appuyer pour valoriser la profession enseignante.

Tout en saluant l’effectivité de la gratuité de l’enseignement primaire, cheval de bataille du quinquennat du Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, le nouveau patron de l’EPST s’est engagé non seulement à gagner ce pari mais aussi et surtout à poursuivre les efforts d’améliorer la qualité de l’éducation afin d’offrir aux élèves Congolais  »une formation qui répond véritablement aux besoins et enjeux » du pays.

Crise de la Covid-19,  gratuité de l'enseignement, gouvernance rigoureuse du sous-secteur de l'EPST à travers la réforme du SECOPE, la fiabilisation du listing suivi paie des enseignants, la rationalisation du processus de création des écoles et bureaux gestionnaires et cie, voilà des fers au feu pour Tony Mwaba qui, dans sa tâche, sera secondé par la Vice-ministre Aminata Namasiya. 

©Nakelasi/educ TV


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire