il y a : il y a 8 mois  (06/09/2023)   Ι   affichage: 574   Ι   Commentaires:0


Les élèves dans une cour de l'école á Beni/photo Radio OKapi

Les élèves dans une cour de l'école á Beni/photo Radio OKapi


Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 a, dans un entretien avec Actu30.cd, mardi dernier, rassuré de la mise en place des dispositifs sécuritaires pour la protection des écoles de la région de Beni contre toute attaque des rebelles ADF, actifs dans cette partie du Nord-Kivu.


Le capitaine Antony Mwalushayi a lancé ainsi un message aux parents qui avaient peur d’envoyer leurs enfants dans des écoles situées dans des zones éloignées de grandes agglomérations.

« C’est notre mission de protéger la population. Je n’ai jamais un village dans notre zone opératinnelle, contrôlé par des ADF ou des groupes Maï-Maï. Donc, nous travaillons, c’est pour vous dire que les opérations d’enrôlement se sont bien passées, les Forces armées ont bien travaillé. C’est la même méthode que nous allons utiliser pour protéger nos enfants, nos petits frères, nos petites sœurs. Nous avons déjà des mesures spéciales pour protéger nos écoles, nos enseignants et tous les acteurs intervenant dans l’éducation », a-t-il déclaré.

Cet officier des forces armées de la République démocratique du Congo a, par ailleurs , invité les acteurs éducationnels à la vigilance et à contacter les services de sécurité spécialisés en cas de la présence d’un objet suspect dans leurs écoles respectives.


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire