il y a : il y a une année  (18/02/2021)   Ι   affichage: 654   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration/ ©Photo droits tiers

Images d'illustration/ ©Photo droits tiers


Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement primaire Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga a rassuré l’opinion lors de son passage à l’émission Face-à-Face sur la radio TopCongoFM, mercredi 17 février 2021, que la gratuite de l’enseignement primaire se porte très bien.


Évoquant la question sur le planning et la mise en application de cette gratuité, Willy Bakonga a signifié que ce programme n’a pas été mis en application sur un coup de tête. 

Il a déclaré que c’est fût une très longue préparation autour d’une table-ronde qui a notamment porté sur la problématique du financement de ce programme qui prévoit 2,4 milliards de dollars par an, comme prix à payer pour mettre en œuvre cette gratuité.

Malgré l’incapacité du gouvernement à pouvoir décaisser ce montant budgétivore susceptible d’ébranler le budget de l’Etat,  Willy Bakonga tire néanmoins un bilan positif de ce programme deux ans après.   

‘’Lors de cette table-ronde, il s’agissait notamment  de parler du financement de la gratuité. La somme de 2,4 milliards de dollars par an a été dégagée comme prix à payer pour mettre en œuvre cette gratuité. C'est vrai qu'on n'a pas ces moyens mais la détermination et la volonté clairement exprimée par le Président de la République a changé beaucoup de chose. Aujourd'hui, nous sommes à la 2ème année de la gratuité même si on n'a pas eu à mobiliser 2,4 milliards dollars", pointe Willy Bakonga. 
D’après le numéro Un de l’EPST, ce programme a permis à 4 millions d’enfants en 2019 et 3 millions en 2020 de reprendre le chemin de l'école, surtout les enfants les plus démunis. 

Il a déclaré, par ailleurs, que cette gratuité concerne toutes les écoles en République Démocratique du Congo. Avant de marteler sur l’implication de tous dans l’accompagnement de cette réforme dans l’éducation des élèves. 

EDUC TV


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire