il y a : il y a une année  (13/12/2019)   Ι   affichage: 1.89K   Ι   Commentaires:0


Le chef de l'Etat devant le congrès ce 13 décembre/ ©Photo Nakelasi

Le chef de l'Etat devant le congrès ce 13 décembre/ ©Photo Nakelasi


Pour son premier exercice, à quelque jours du premier anniversaire de sa prise de fonction, le Chef de l'Etat a dressé l'état de la nation devant les élus réunis en congrès conformément à la constitution ce vendredi 13 décembre.


Un discours d'environ 2h30 retraçant la vie nationale, dans son volet éducation le Président de la République a dressé le bilan d'une des mesures phares depuis sa prise des fonctions, la gratuité de l'enseignement.

Devant les élus du peuple, le Chef de l'Etat déclare le contenu de la gratuité :

"La gratuite? de l’enseignement primaire consiste en la suppression de tous les frais de scolarite? paye?s par les parents. Il s’agit du minerval, d’assurance scolaire, de bulletins, d’identification des e?le?ves et des frais de test national de fin d’e?tudes primaires. Tous ces frais ont e?te? totalement pris en charge par l’Etat."

ensuite il renchérit:

"Prenant en compte des observations pertinentes de Son Eminence le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu, lors de la ce?le?bration de sa messe de pre?mices a? Kinshasa en date du 17 novembre 2019, j’ai engage? mon Cabinet dans les pourparlers avec les gestionnaires des e?coles conventionne?es catholiques et le Ministe?re de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, pour apporter des re?ponses idoines a? la prise en charge des enseignants Non Paye?s et Nouvelles Unite?s ainsi qu’a? l’insuffisance des infrastructures scolaires en vue d’e?viter que cette mesure salutaire ne produise des effets pervers susceptibles de porter atteinte a? notre syste?me e?ducatif."

devant les élus, il déclare que la gratuité a permis d'envoyer de nouveau 2,5 millions d'enfants à l'école:
"C’est ici l’occasion, Honorables De?pute?s et Se?nateurs, de vous informer que cette mesure de gratuite? a permis de remettre sur le chemin de l’e?cole environ 2.500.000 enfants en a?ge de scolarite? jadis exclus du syste?me e?ducatif."
 
et conclu le chapitre éducation en disant:
" Il sied de signaler que dans le cadre du programme des 100 jours, sur 150 e?coles pre?vues, 132 sont totalement acheve?es, dont l’institut Mokengeli que j’ai inaugure?, de fac?on symbolique, et lance? la rentre?e scolaire 2019-2020."


Signalons qu'en dehors des quelques soubresauts, ce qui est inhérent à tout début, la gratuité de l'enseignement a permis d'alléger la tâche aux parents sur la scolarité des enfants, et à drainer de nouveau beaucoup d'enfants vers le chemin de l'école.

© Nakelasi/ ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire