il y a : il y a un mois  (14/08/2022)   Ι   affichage: 69   Ι   Commentaires:0


Photo droit tiers

Photo droit tiers


Le ministre de l’EPST, le Professeur Tony Mwaba lance officiellement le centre d’appel « Allô École » pour une prise en charge des plaintes sur les violences en milieux scolaires


Anciennement connu sous le nom de PRS (Plateforme d'Admissibilité Sociale), ce mécanisme sert de point de collecte des doléances, réclamations et informations pour le bon traitement des plaintes, tant générales que sur les violences scolaires. Dans son propos, la secrétaire générale par intérim de l'EPST a salué les qualités intrinsèques du ministre de tutelle qui ne ménage pas ses efforts pour lutter contre les anti-valeurs.

A travers ce centre d'appels, a-t-elle souligné, la communication du ministre des EPST cessera d'être unidirectionnelle. Il sera désormais bidirectionnel, voire multi-directionnel. Selon le coordonnateur adjoint du Projet d'équité et de renforcement du système éducatif (PERSE), cette cérémonie est cruciale. C'est l'aboutissement d'un long processus entre le Gouvernement congolais et ses partenaires.

« Ce centre d'appels répond à de nombreuses questions. Ici, les demandes commenceront à la base. Ce numéro lancé renforcera la qualité de l'éducation et améliorera le système éducatif », a déclaré Guy Lombela Wembo, coordinateur adjoint de Perse. Bien après, l'inauguration du bâtiment de la maison de la ligne 178 a suivi.

Accessible gratuitement à tous les résidents de la RDC via le numéro vert 178, le centre d'appel « Allô École » est composé de 20 téléphonistes, d'un superviseur et de 5 administrateurs désignés pour recueillir lesdites réclamations. D'autres détails sont que ce centre d'appels est disposé à interagir avec les appelants dans les différentes langues nationales et officielles, notamment le lingala, le tshiluba, le kikongo, le swahili, le français et l'anglais.

Financée par le Partenariat mondial pour l'éducation (PME), « Allô École » est placée sous la direction technique et opérationnelle de la Direction de la gestion de la communication (DGC).

Nakelasi/Grand Journal


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire