il y a : il y a 2 d'années  (31/10/2022)   Ι   affichage: 1.61K   Ι   Commentaires:0


le mInistre Mwaba lors de la clôture de l'atélier de validation sur la gestion des établissement scoalires/©Photo EPST

le mInistre Mwaba lors de la clôture de l'atélier de validation sur la gestion des établissement scoalires/©Photo EPST


Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, a procédé ce samedi 29 octobre à Matadi ville, dans le Kongo-Central, à la clôture de l’atelier de validation de la convention de gestion des établissements publics d’enseignement maternel, primaire et secondaire.


En effet, cette nouvelle convention validée comporte d’énormes innovations apportées lors de ces travaux, en ce qui concerne notamment la collaboration entre les partenaires de l’EPST.

Ce projet de la future convention scolaire en cours de révision est exclusivement réservé aux confessions religieuses. Elle n’est pas ouverte aux personnes physiques ou morales autres, qui sont libres de créer des établissements privés agréés.

Elle comporte aussi la clarification de la situation patrimoniale des écoles conventionnées, notamment en ce qui concerne la propriété des bâtiments apportés par le partenaire pour abriter les établissements de l’EPST.


Par ailleurs, l’adéquation assurée entre les pouvoirs conventionnellement reconnus au partenaire en matière de mouvement du personnel desdits établissements et le respect dû aux textes légaux et réglementaires, fait partie des innovations apportées.

Il sied de noter que ladite convention a été adoptée par les experts de la Présidence de la République, les cadres et experts de l’EPST, les délégués des confessions religieuses, les experts des organismes internationaux du secteur de l’éducation, ainsi que les membres de la société civile, moyennant quelques aménagements.

Willy Theway Kambulu/ Gd Journal / Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire