il y a : il y a 5 jours  (21/11/2022)   Ι   affichage: 145   Ι   Commentaires:0


image d'illustration d'une école au Kasai

image d'illustration d'une école au Kasai


Les enseignants des territoires de Dekese et Ilebo dans la province du Kasaï, sont en grève depuis mardi. Ils réclament le paiement de leur salaire de trois mois auprès de la Caritas Congo.


Face à cette situation, les élèves sèchent les cours. Et les parents ainsi que les organisations de la société civile montent au créneau.

« Nous ne partons pas à l’école. Trop c’est trop, nous sommes obligés de rester à la maison nous occuper des champs pour faire vivre nos familles. Le gouvernement ne veut pas prendre ses responsabilités pour décanter la situation », s’est indigné Justin Mangira, un enseignant de la place.

Du côté de la société civile, l’on appelle à l’implication des autorités notamment du ministre national de l’EPST (Enseignement primaire, secondaire et technique).

La Dynamique, le changement c’est maintenant (DCM) fait savoir à Actu30.cd que le non paiement de salaire plonge les professionnels de la craie dans une misère qui ne dit pas son nom. D’où, son appel à l’implication des autorités.

Pour rappel, le mois dernier, le ministre provincial de l’EPST, Antoine Boshabu, avait rassuré les enseignants que leur salaire devrait être payé à la fin du mois d’octobre 2022. Ce qui n’a pas été fait.

Janderson Nyembue/Tshikapa


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire