il y a : il y a 7 mois  (28/04/2019)   Ι   affichage: 554   Ι   Commentaires:0


Les élèves de la maternelle du Complexe Scolaire Aurore Matanelo - Kinshasa / © Photo Aurore

Les élèves de la maternelle du Complexe Scolaire Aurore Matanelo - Kinshasa / © Photo Aurore


La scolarisation d’un enfant contribue à sa réussite sociale. Souvent, les parents se posent des questions : « A quel âge un enfant est-il obligé d’aller à l’école ? Faut-il scolariser son enfant à l’école maternelle ou commencer directement par la 1ère année primaire ? ».


Dès 2 ans et demi, un enfant peut rejoindre l’école maternelle. Étant donné le caractère non obligatoire de la scolarisation à cet âge-là, prenez d’autres facteurs en considération. Ces facteurs permettent d’évaluer le moment favorable pour la scolarisation de votre enfant :

  • Il utilise le « je » en parlant de lui et est en mesure d’identifier ses besoins.
  • Il exige qu’on l’envoie à l’école
  • Il apprécie la compagnie d’autres enfants et les jeux avec des adultes
  • Il imite constamment les activités d’adultes et s’attache à de nombreuses tâches très constructives.
A cet âge (2 ans), un enfant apprécie le contact avec d’autres personnes. Il est fasciné par d’autres enfants. S’agissant de l’école, c’est un lieu ou l’enfant apprend à vivre en société, stimule son intelligence et acquiert de nouvelles connaissances. Si l’école maternelle n’est pas adaptée pour votre enfant, vous pouvez toujours vous orienter auprès des jardins d’enfants. Les enfants inscrits dans les jardins d’enfants se voient octroyer plus de liberté, que ceux de l’école maternelle. Ils participent à des activités moins cadrées. Sachant la différence entre les deux types de structure (le jardin et la maternelle), il vous appartient de choisir l’approche pédagogique qui sied le mieux aux besoins de l’enfant, mais aussi à vos valeurs.La prise de précautions spécifiques ouvre la voie à la réussite de la prise en charge de ces enfants. Il s’agit entre autre de :
  • Considérer les repères relatifs aux besoins de l’enfant liés à son âge à son développement motrice, affectif, physique et sociale ;
  • Établir et maintenir une relation de confiance avec les parents pour réussir son intégration ;
  • Aborder les questions relatives à la future organisation des touts petits.
L’apprentissage à l’école maternelle consiste en de réels apprentissages, plutôt qu’à l’éveil de l’enfant. Les échanges entre l’enfant et ses parents, l’implication de ces derniers dans le suivi de sa scolarité cautionne la réussite de l’enfant. Le choix de la structure pour scolariser son enfant est donc crucial.

© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire