il y a : il y a un mois  (12/10/2019)   Ι   affichage: 186   Ι   Commentaires:0


Image d'illustration/ ©Photo droits tiers

Image d'illustration/ ©Photo droits tiers


Depuis jeudi l’Institut Uwenezaji de Kituku dans la commune de Goma n’a plus de préfet, celui-ci a été suspendu pour avoir exigé des frais aux élèves alors qu'interdit par le Ministre de l'EPST.


Le préfet a été suspendu par l’Inspecteur provincial principal de la sous division de l’EPSP Nord-Kivu 1, pour être accusé d’avoir exigé des frais aux élèves alors qu’interdit par le gouvernement central au nom de la gratuité de l’enseignement de base prônée par le chef de l’Etat, avons appris ce vendredi d’un enseignant dudit institut.

le préfet en question n’a pas demandé ce frais aux élèves de classes ciblées par la gratuité, mais à ceux de celles censées de payer les frais. Sauf qu’a-t-il poursuivi, curieusement, sans une consultation préalable, il a reçu une lettre de suspension signée par l’Inspecteur provincial principal, l’accusant de passer à l’encontre de la consigne donnée par le gouvernement national en la matière.

il a révélé que cette situation a paralysé toute la matinée du jeudi les activités scolaires dans cet institut entrainant la non tenue des cours.

A l’en croire toujours, tous les enseignants sont derrière leur chef qu’ils soutiennent en soulignant que l’argent demandé devrait aider l’école à bien  fonctionner, à forte raison que, plusieurs matériels n’étaient pas au rendez-vous pour permettre un bon déroulement des cours.


© Nakelasi/ habarirdc


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire