il y a : il y a 2 semaines  (07/11/2019)   Ι   affichage: 147   Ι   Commentaires:0


Une salle de classe vide - à Uvira/ © Photo droits tiers

Une salle de classe vide - à Uvira/ © Photo droits tiers


Les enseignants les NU et NP du territoire d’Uvira viennent de poursuivre leur mouvement de grève dans la partie Sud-Sud de la province du Sud-Kivu.


Cette grève est l’une des résolutions trouvées lors d’une Assemblée générale des enseignants des écoles publiques, tenue le lundi 04 novembre au Lycée Umoja d’uvira.

Au cours de cette Assemblée, les enseignants ont d’abord évalué l’État de lieu de leurs revendications, ceci avant de décider de prolonger leur mouvement de grève jusqu’au jour où le pouvoir public répondra à leurs revendications.

Parmi leurs revendications, ces derniers demandent le paiement d’un salaire décent à tous les enseignants, y compris les NP et NU.
Ils demandent également la suppression de zones salariales et la non politisation de l’enseignement par de circulaires qui contredisent le Chef de l’État ( la gratuité est au primaire et non au secondaire).

Signalons que les enseignants non payés à Uvira et Fizi représentent plus de 56% a indiqué le service de SECOPE dans la province éducationnelle Sud Kivu II.

© Nakelasi/ ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire