il y a : il y a 2 d'années  (29/01/2019)   Ι   affichage: 1.83K   Ι   Commentaires:1


un enseignant entrain de dispenser cours à Kananga/ ©Photo UnicefDRCongo

un enseignant entrain de dispenser cours à Kananga/ ©Photo UnicefDRCongo


La plupart des parents d’élèves de la ville de Kananga au Kasaï central déplorent actuellement les renvois intempestifs de leurs enfants des écoles primaires et secondaires au lendemain de la rentrée scolaire du deuxième trimestre 2018 pour non-paiement de la prime des enseignants du mois de janvier en cours.


Ces renvois qualifiés des tracasseries par les mêmes parents, empêchent les enfants de suivre normalement et régulièrement les cours. Selon eux, cette pratique les traumatise psychologiquement au point de ne pas être en mesure d’avoir un enseignement de qualité.
Les mêmes parents ont invité, par ailleurs, les autorités provinciales et scolaires à interdire cette pratique et à favoriser la collaboration entre les parents et les enseignants en vue d'une instruction de qualité pour les enfants.

©Nakelasi.com


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire