il y a : il y a 6 mois  (24/06/2021)   Ι   affichage: 1.51K   Ι   Commentaires:0


aminata namasia, Vice Ministre de l'EPST lors du lancement de l'atélier SABER / ©Photo EPST

aminata namasia, Vice Ministre de l'EPST lors du lancement de l'atélier SABER / ©Photo EPST


L'atelier du comité Saber, qui est un outil d'assistance alimentaire de la PAM, consistant à apporter de l'aide alimentaire aux enfants vulnérables, a été lancé mardi 22 juin, par la Vice-Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et technique, Aminata NAMASIA, dans la salle Pullman à Kinshasa, avec comme objectifs, d'améliorer la sécurité alimentaire des enfants et d’accroître leur participation de l'école.


Cette initiation de le Programme Alimentaire Mondial (PAM), qui entré dans la vision de chef l'État, Félix Tshisekedi, celle de pérenniser la gratuité de l'enseignement de base, cherche à améliorer l'état nutritionnel des enfants en âge préscolaire et primaire en remédiant aux carences en micronutriments, pour les pays à faible revenu où l'insécurité alimentaire prévaut en général. 

Présidé par la Vice-Ministre de l’EPST Aminata Namasia, ces travaux ont connu la participation de la Secrétaire Général de l’EPST, l’Inspecteur Général de l’EPST ainsi que les membres du cabinet du Ministère ayant en sa charge l’éducation nationale exceptés les membres du comité SABER constitué de différentes représentations des institutions du pays.

Selon elle, cette initiative qui est entrain de s'étendre dans l'ensemble des territoires en RDC, est un appuis majeur quant à la matérialisation de la gratuité de base telle que impulsée par chef de l'État, le président de la république Félix-Antoine Tshisekedi. 

'' Ainsi que vous le savez, l’effectivité de la gratuité au niveau du primaire telle qu’impulsée par le Chef de l’Etat a sensiblement amélioré le taux d’accès en permettant à environs 4 millions d’enfants de rejoindre le chemin de l’école '', a-t-elle déclaré. 

Elle également exhorté les participants dudit atelier de fournir des efforts nécessaires, pour produire un livrable qui sera déposé incessamment lors du conseil des ministres pour son endossement.

'' Je vous exhorte à mettre toutes vos énergies en contribution pour qu’à la fin des travaux le livrable attendu de cet atelier soit, dans un délai raisonnable, déposé au Ministère avant sa présentation au Conseil des Ministres pour son endossement ", a dit la vice-ministre de l'EPST Aminata Namasia. 

Lancer depuis 2019, le programme SABER est appliqué dans trois provinces de la RDC, à savoir le Tanganyika, Le Kasai Oriental et le Nord Kivu. Selon les données récentes publiées sur ledit programme, les chocs sociaux de la crise mondiale dû à la Covid-19, est l'une des causes majeures qui a conduit à une demande accrue des programmes d'alimentation scolaire dans les pays à faible revenu.

Richard Musafiri


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire