il y a : il y a 2 mois  (19/10/2020)   Ι   affichage: 211   Ι   Commentaires:0


le Ministre Bakonga avec les élèves du Lycée Bolingani/©Photo EPST

le Ministre Bakonga avec les élèves du Lycée Bolingani/©Photo EPST


Des élèves du Lycée Bolingani venus plaider au cabinet du Ministre de l'EPST pour la reprise des cours dans leur école séchée par les enseignants depuis la rentrée scolaire. Présent dans son cabinet, Willy Bakonga leur a accordé une audience et a apporté des éclaircissement par rapport à la situation des enseignants.


une démarche des élèves qui a aussi rencontré celle des syndicalistes du Synecat et du syeco venus demander l’application de l’accord de Bibwa accompagnés de quelques enseignants ,  voici deux manifestations qui ont donné lieu encore une fois à un dialogue , modèle de gouvernance instauré par Willy Bakonga depuis son avènement à la tête du ministère de L’EPST.

Une méthode qui porte toujours ses fruits car après un échange franc, les marcheurs ont dû rebrousser chemin ayant obtenus des éclaircissements du ministre d’état à L’EPST accompagné du vice ministre dans cet exercice. 

Mais la démarche du ministre d’Etat à l’Epst ne s’était pas arrêtée là , une descente au lycée Bolingani était impérative pour palper du doigt la situation et échanger directement avec les concernés. 

Pourtant la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base avec toutes les réformes inhérentes enregistre de notable progrès; un cadre de concertation nationale existe déjà, la commission paritaire sera aussi bientôt ouverte, Willy Bakonga  se veut rassurant pour la suite et annonce même pour la fin la fin de ce mois la paie de 58000 nouvelles unités , une autre grande attente des enseignants. 

Plus de peur donc que mal, en attendant l’ouverture de la commission paritaire , le ministère de l’Epst reste ouvert à tous ses partenaires éducatifs pour discuter des questions cruciales liées au bien être de l’enseignant et l’amélioration du sytème éducatif.

©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire